Le CPAS, dernier rempart de notre système de protection sociale, constitue un service essentiel au sein d’une commune. C’est pourquoi il est essentiel de préserver les moyens qui lui sont alloués et qu’ils soient
utilisés de manière efficiente.

Le CPAS doit être en mesure de poursuivre ses missions et de les renforcer dans le but de permettre au plus grand nombre d’affronter les difficultés de la vie, de s’émanciper. La qualité de l’écoute et de l’accompagnement du CPAS d’Écaussinnes doit être maintenue et pérennisée.

Nous avons obtenu un refinancement du CPAS grâce auquel nous avons pu renforcer nos équipes, les diversifier d’avantage, par l’engagement d’éducateurs et de « job coachs », et développer de nouveaux projets et de nouvelles collaborations.

L’emploi est le principal vecteur vers l’autonomie et la dignité humaine.

Des collaborations qui permettent aux bénéficiaires d’accroître leurs capacités et d’accéder ainsi plus facilement à l’emploi ont été mises en place (parcours formatif, parcours santé, prise de confiance en soi, etc.). Les projets du CPAS s’intègrent dans le Plan de lutte contre la pauvreté adopté par l’ensemble du Conseil communal.

Ce Plan est ambitieux et les actions menées dépendent évidemment des moyens à disposition. Nous avançons pas à pas et de nombreux projets sont encore à venir.

 

Muriel Van Peeterssen
Présidente du CPAS en charge
du logement et des affaires sociales
muriel.vanpeeterssen@ecaussinnes.be

Share This